mardi 19 juin 2018
Home / Actualités / Un étudiant tué par l’un des gardes de corps du Député Meambly. Aucune enquête n’est ouverte.

Un étudiant tué par l’un des gardes de corps du Député Meambly. Aucune enquête n’est ouverte.

« Ce Jeudi 22 Février 2018, Brice reçoit un appel du député pour faire parti de sa délégation pour se rendre à Semian pour une fête. Le jeune homme informe sa mère et prend la direction du domicile de Mr Meambly…
Le lundi 26 Février, la mère du Jeune Brice sera informée que son fils a été tué par une balle perdue par l’un des garde de corps du député.
le mercredi 28 Février elle aura enfin accès au corps sans vie de Brice.
le Jeudi 1er mars une clinique située à Marcory appelle dame Cécile pour lui dire qu’elle une facture impayée qui s’élève à 3 millions 500 Fr. Qu’elle a reçu le jeune Brice dans leur établissement à 20h30 pour des soins, qu’il a rendu l’âme par la suite de ses blessures par balles ». Une enquête a-t-elle été diligentée afin que justice soit rendue sur l’assassinat de ce brillant étudiant dont l’assassin est encore en liberté? Les jours à venir nous situeront.

Source: Jean Christ Alex Gbagbo 

Check Also

Une étudiante simule son enlèvement pour obtenir une rançon de ses parents

Wang Yimei, étudiante chinoise dans une école d’art californienne, reconnaît avoir voulu soutirer 85.000 dollars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *