mardi 25 septembre 2018
Home / Actualités / CPI : ProcA?s Gbagbo, Cuno Tarfusser se rA�volte contre les Occidentaux

CPI : ProcA?s Gbagbo, Cuno Tarfusser se rA�volte contre les Occidentaux

Cuno TarfusserA�semble avoir pris la pleine mesure des relations entre les Occidentaux et les Africains. Lors d’une interview, le juge principal en charge du dossier deA�Laurent Gbagbo et Charles BlA� GoudA�A�A� la CPI a tirA� A� boulets rouges sur l’Union europA�enne.

Quand Cuno Tarfusser fustige l’exploitation des Africains

Quelque chose est visiblement en train de se passer A� La Haye. En fin de mandat A� laA�Cour pA�nale internationaleA�(CPI) dA?s le 10 mars prochain, Cuno Tarfusser s’est totalement lA?chA�, fustigeant l’attitude des Occidentaux A� maintenir les Africains dans une certaine prA�caritA�, eu A�gard A� leurs rapports de dominateur A� dominA�.

C’est certainement A�coeurA� par toutes ces rA�alitA�s qu’il a dA�couvert A� travers le procA?s Gbagbo et BlA� GoudA� que le juge italien avait certainement envisagA� de jeter l’A�ponge en se portant candidat A� la prA�sidence de l’Office EuropA�en des BrevetsA�(EPO, European Patent Office). Mais il a A�tA� battu par le PortugaisA�AntA?nio Campinos.

Qu’A� cela ne tienne! Ce haut magistrat de la CPI a tenu A� s’exprimer sur la question des rA�fugiA�s qui tentent de venir sur le vieux continent. A�A�Finalement il na��y a que peu de rA�fugiA�s qui viennent en Europe, compte tenu de ce qui se passe dans leur pays da��origine. La��Union europA�enne veut endiguer le flot des rA�fugiA�s, mais il faudrait qua��elle essaie de rendre aux Africains une partie de ce qui leur revientA�A�, a-t-il affirmA�.

Poursuivant, le juge de l’affaire Gbagbo a dA�noncA� la main-mise de l’Europe voire de la France sur ses anciennes colonies, notamment la CA?te d’Ivoire, et surtout l’exploitation abusive des ressources des A�tats africains : A�A�Pendant des annA�es, la��Europe a exploitA� ses colonies et sa��est enrichie de ce fait. Comment se fait-il qua��en CA?te da��Ivoire, 70% du cacao soit destinA� A� la��exportation, alors que lA�-bas les enfants ne peuvent pas se payer une seule tablette de chocolat.A�A�

C’est un vA�ritable pavA� que Cuno Tarfusser vient de jeter dans la mare. Ces propos qui ont pourtant l’air anodins pourraient assurA�ment avoir des rA�percussions dans l’affaire Gbagbo, d’autant plus que ce magistrat est d’ores et dA�jA� favorable A� une mise en libertA� provisoire de l’ex-prA�sident ivoirien.

A� noter que le juge italien a pris fonction A� la CPI le 23 mars 2009. En dA�pit de la fin prochaine de son mandat, il conduira le procA?s Gbagbo jusqu’A� son terme conformA�ment A� la��article 36 (10) duA�Statut de RomeA�qui stipule qua��A�A� un juge affectA� A� une Chambre de premiA?re instance (a��), qui a commencA� A� connaA�tre devant cette chambre d’une affaire en premiA?re instance (a��), reste en fonctions jusqu’A� la conclusion de cette affaire. A�

Mais aprA?s ces dA�clarations du magistrat italien, ne sera-t-il pas taxA� par certains dA�tracteurs comme juge et partie A� la fois ?

Check Also

Une A�tudiante simule son enlA?vement pour obtenir une ranA�on de ses parents

Wang Yimei, A�tudiante chinoise dans une A�cole da��art californienne, reconnaA�t avoir voulu soutirer 85.000 dollars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *