mardi 25 septembre 2018
Home / Actualités / Burkina Faso. Qui est A� l’origine de la double attaque qui a fait une trentaine de morts A� Ouagadougou?
©STR/EPA/MAXPPP - epa06575816 Burkina Faso security forces opperate in the streets amidst a suspected terrorist attack in the capital Ouagadougou, Burkina Faso, 02 March 2018. According to reports at least 28 people have been killed in the attacks on the French embassy and miltary HQ in Ouagadougou. It is yet unclear who stands behind the attacks. EPA-EFE/STR

Burkina Faso. Qui est A� l’origine de la double attaque qui a fait une trentaine de morts A� Ouagadougou?

Qui est A� la��origine de la double attaque, pour la��heure non revendiquA�e, contre la��ambassade de France A� Ouagadougou et la��A�tat des forces armA�es du Burkina Faso qui a fait une trentaine de morts vendredia��? Ca��est ce que les autoritA�s burkinabA�s tentent da��A�tablir.

La��attentat visait A�a��peut-A?trea��A� une rA�union militaire de la force multinationale antidjihadiste G5-Sahel (Mali, Burkina, Niger, Tchad et Mauritanie) en cours de crA�ation, selon le ministre burkinabA� de la SA�curitA�, ClA�ment Sawadogo.

Et le bilan aurait pu A?tre beaucoup plus lourda��: la salle initialement prA�vue pour cette rA�union entre le chef da��A�tat-major et des officiers, A�a��a A�tA� littA�ralement dA�truite par la��explosiona��A�, a-t-il prA�cisA�.

Le Burkina Faso est depuis 2015 la cible da��attaques jihadistes, qui ont dA�jA� frappA� sa capitale, sans jamais toutefois atteindre un tel niveau da��organisation.

A�a��Notre pays a A�tA� de nouveau la cible [a��] de forces obscurantistesa��A�, a dA�noncA� vendredi soir le prA�sident burkinabA? Roch Marc Christian KaborA�, dans un communiquA�.

Plus tA?t dans la journA�e, son gouvernement avait A�voquA� une A�a��attaque terroriste perpA�trA�e [a��] par des hommes lourdement armA�s non identifiA�sa��A�.

Bilans contradictoires

Huit membres des forces de la��ordre ont A�tA� tuA�s, et plus de 80 blessA�s, selon un bilan dans la soirA�e du ministre burkinabA? de la SA�curitA� ClA�ment Sawadogo, qui a prA�cisA� que huit assaillants avaient A�tA� abattus.

Mais selon plusieurs sources sA�curitaires interrogA�es par la��AFP, au moins 28 personnes ont A�tA� tuA�es dans la��attaque contre la��A�tat-major. Aucun FranA�ais na��a A�tA� tuA� ou blessA� dans la��attaque contre la��ambassade de France, a-t-on appris de source diplomatique franA�aise.

Le prA�sident franA�ais Emmanuel Macron a rA�affirmA� A�a��la dA�termination et le plein engagement de la France, aux cA?tA�s de ses partenaires du G5-Sahel, dans la lutte contre les mouvements terroristesa��A�.

Le prA�sident du Niger et prA�sident en exercice de cette force, Mahamadou Issoufou, lui a fait A�cho en assurant que les attaques A�a��ne feront que renforcer la dA�termination du G5-Sahel et de ses alliA�s dans la lutte contre le terrorismea��A�.

A�a��Plus que jamais la��Afrique et la communautA� internationale doivent se mobiliser pour faire front commun contre cette barbarie qua��il faut dA�finitivement neutralisera��A�, a renchA�ri le prA�sident guinA�en Alpha CondA� dans un communiquA�.

En visite au Mali, le prA�sident turc Recep Tayyip Erdogan, a condamnA� A�a��fermement les attaques terroristesa��A�.

La force G5-Sahel face aux menaces terroristes

Selon un rapport intermA�diaire de la��ONU publiA� vendredi auquel la��AFP a eu accA?s, la montA�e en puissance de la force G5-Sahel (Mali, Burkina, Niger, Tchad et Mauritanie) va de pair avec des A�a��menaces terroristes croissantes de la��A�tat islamique dans le Grand Sahara (ISGS) et de Ansar al-Islama��A�, notamment dans la rA�gion frontaliA?re entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Cette rA�gion est le cA�ur da��action de la force G5-Sahel. Le SecrA�taire gA�nA�ral de la��ONU, Antonio Guterres, a appelA� A� un A�a��effort urgent et concertA�a��A� de la communautA� internationale pour aider A� stabiliser la rA�gion, y compris A� travers A�a��la pleine opA�rationnalisationa��A� de la force G5-Sahel, selon un communiquA� de son porte-parole.

Mode opA�ratoire inA�dit

Vendredi, A�a��aux environs de 10a��h, des assaillants ont commencA� A� tirer sur la��ambassade de France et presque au mA?me moment un autre groupe, de maniA?re coordonnA�e sa��attaquait A� la��A�tat-major gA�nA�ral des armA�esa��A�, a dA�taillA� ClA�ment Sawadogo.

Ce que l’on sait de la double attaque de Ouagadougou. @Visactu

Une voiture piA�gA�e a ensuite explosA� prA?s de la��A�tat-major burkinabA?, un mode opA�ratoire inA�dit au Burkina. A�a��Les assaillants ont fait usage da��un vA�hicule bourrA� da��explosifs dont la charge A�tait A�normea��A�, a-t-il soulignA�.

A� environ un kilomA?tre de lA�, cinq hommes armA�s sont sortis da��une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers la��ambassade de France oA? ils ont A�changA� des coups de feu avec les gendarmes et policiers franA�ais qui gardaient la��ambassade, selon des tA�moins.

Ils ont A�tA� A�a��neutralisA�sa��A�, selon les autoritA�s bukinabA?.

A�a��Les forces franA�aises au Burkina sont intervenues en soutien A� la��action de la��armA�e burkinabA�, elles na��ont pas pris part directement A� la��actiona��A�, a affirmA� A� la��AFP le porte-parole de la��A�tat-major de la��armA�e franA�aise, le colonel Patrick Steiger. La France dispose de forces spA�ciales sur une base militaire A� Ouagadougou.

Le parquet de Paris a de son cA?tA� ouvert une enquA?te pour tentative da��assassinats terroriste.

A�a��Cibles dures, symboles fortsa��A�

La��un de tA�moins interrogA� par la��AFP a racontA� avoir vu les assaillants armA�s de fusils da��assaut Kalachnikov qui, A�a��ont commencA� A� ouvrir le feu sur les gendarmes qui A�taient dans la guA�ritea��A� devant la��ambassade. Ils A�taient A�a��habillA�s en civil, mA?me pas encagoulA�s, A� visage dA�couverta��A�.

A� la��inverse, le commando qui a attaquA� la��A�tat-major portait la��uniforme de la��armA�e de terre bukinabA?, selon une source sA�curitaire.

Les A�tablissements scolaires franA�ais et la��Institut franA�ais de Ouagadougou seront fermA�s jusqua��A� mercredi inclus.

A�a��Le mode opA�ratoire des attaques A�volue crescendo. AprA?s des cibles molles, comme des hA?tels et restaurants, cette attaque a visA� des cibles dures, des symboles fortsa��A�, a jugA� un consultant burkinabA? en sA�curitA�, Paul Koalaga.

La capitale du Burkina a A�tA� ces derniA?res annA�es A� plusieurs reprises la cible da��attaques jihadistes visant des cibles frA�quentA�es par les Occidentaux. 19 personnes ont A�tA� tuA�es dans un cafA� le 13A�aoA�t 2017, dans un attentat non revendiquA�. Et le 15A�janvier 2016, 30 personnes, dont six Canadiens et cinq EuropA�ens, ont A�tA� tuA�es lors da��une attaque revendiquA�e par le groupe jihadiste Al-QaA?da au Maghreb islamique (Aqmi).

Check Also

Une A�tudiante simule son enlA?vement pour obtenir une ranA�on de ses parents

Wang Yimei, A�tudiante chinoise dans une A�cole da��art californienne, reconnaA�t avoir voulu soutirer 85.000 dollars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *